SSST-18-04-2008

Réinsertion professionnelle du travailleur malade ou handicapé

 

Dampremy - 18 avril 2008

 

 

 

Avec la collaboration de

 

 

 

 

 

 

 

Les travailleurs handicapés sont bien sûr ceux qui sont employés dans un secteur particulier, celui des E.T.A (entreprises de travail adapté). Cependant la Journée d’étude sera centrée sur les travailleurs embauchés dans le circuit général du travail, et qui voient leur capacité de travail réduite au cours de leur vie professionnelle, suite à un accident ou une maladie.

Il y a aussi ceux, déjà fragilisés du fait de leur état de santé, et qui se retrouvent en difficulté du fait de l’évolution de leurs tâches. Il faut souligner que, face aux enjeux démographiques du vieillissement de la population, les milieux économiques et politiques manifestent une préoccupation croissante pour le maintien dans l’emploi de ces travailleurs victimes d’un handicap et pour les mesures susceptibles de favoriser leur réinsertion professionnelle ; des dispositions nouvelles ont d’ailleurs été introduites à cette fin par le législateur (Loi du

13 juillet 2006).

Parler de réinsertion professionnelle, c’est cependant évoquer un paysage complexe: non seulement les organismes et institutions susceptibles de jouer un rôle dans ce but sont nombreux mais également les professionnels de santé qui interviennent dans le processus: médecin traitant, médecin du travail, médecin conseil de la mutuelle, ou celui de l’assureur-loi en cas d’accident du travail. La collaboration entre ces différents acteurs est loin d’être optimale dans la mesure où leurs missions ont en général été définies à partir de cadres législatifs différents.

 

Cette journée aura donc pour objectifs de:

 

• Dresser un état des lieux des difficultés et obstacles rencontrés par les praticiens pour conduire une politique efficace de réinsertion professionnelle;

 

• Mettre en lumière les évolutions législatives récentes visant à favoriser une « activation » d’un certain nombre de processus sociaux de prise en charge et d’indemnisation ;

 

• Montrer aux praticiens de la médecine du travail et de la médecine d’assurance quelles sont les ressources concrètes (dispositifs, outils, subventions, aides spécialisées) offertes par un certain nombre d’organismes lorsqu’ils envisagent la réinsertion professionnelle d’un travailleur malade ou handicapé;

 

• Réfléchir avec tous les acteurs de l’entreprise aux mesures nouvelles (ou complémentaires) qu’il faudrait promouvoir dans ce domaine.

 

• Les organisateurs espèrent aussi que les échanges entre les participants à la journée offriront l’occasion de modifier positivement les représentations du travailleur handicapé ainsi que les relations entre tous les intervenants (employeur, ressources humaines, travailleurs, professionnels de santé, …).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Introduction de la journée,

Pr Philippe Mairiaux, président de la SSST

 

 

 

 

 

 

 

Le paysage du handicap et des sorties prématurées de

l’emploi en Belgique,

Dr Eveline Schleich, SSST

 

 

 

 

 

Maintien et retour au travail: un objectif à partager,

Pr Patrick Loisel, Chaire de recherche en réadaptation au

travail, Université de Sherbrooke, Québec

 

 

 

 

 

Cadrage médico-légal en matière de réinsertion et obstacles à une collaboration efficace, les points de vue croisés

 

 

du médecin-conseil de la mutuelle:

Pr Freddy Falez, présidentde l’ASMA

 

 

 

 

 

• du médecin du travail:

Dr Pierre Carlier, SSST

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les leviers existants pour la réinsertion au niveau de la politique régionale des handicapés (AWIPH/CoCOF/DPB), au niveau du chômage, et du Fonds de l’Expérience

professionnelle

 

 

 

 

Luc Fohal (AWIPH),

 

 

 

 

 

 

Dr Pierre-Paul Watrin (ONEM),

 

 

 

 

 

 

Isabelle Flamion (Fonds de l’expérience professionnelle)

 

 

 

 

 

 

Etudes de cas pratiques avec témoignage des partenaires impliqués et mise en lumière des obstacles rencontrés, des facteurs de succès du processus de réinsertion

coordination Dr Eveline Schleich, SSST

 

 

 

Projets pilotes en matière de rééducation professionnelle

en A.M.I.,

Dr Etienne Laurent, ASMA

 

 

 

 

Un projet de communication entre le médecin-conseil

et les autres intervenants potentiels en faveur de la réinsertion

des assurés,

Dr Jean-Philippe Vaiser, ASMA

 

 

 

 

Pour une approche plus sociale de l’assureur-loi,

Marie-Hélène Guilmot, Fortis Insurance Belgium

 

 

 

 

 

Etudes de cas pratiques

Chantal Denagtergael, Directrice des ressources humaines,

Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi